théâtre

« Le Gros Diamant du Prince Ludwig »

Connaissez-vous la pièce qui s’intitule:  » Le Gros Diamant du Prince Ludwig »? Si ce n’est pas le cas, dépêchez vous, vous n’avez que jusqu’au 19 janvier 2020 pour la voir!

Il s’agit d’une adaptation de la pièce anglaise « The comedy about a bank Robbery » écrite par Henry Lewis, Jonathan Sayer et Henry Shield. L’adaptation française est mise en scène par Gwen Aduh et Mirène Pradier et se produit en ce moment au théâtre Le Palace à Paris.

A noter que « Le Gros Diamant du Prince Ludwig » est un énorme succès et a remporté le Molière de la meilleure comédie 2018.

Le spectacle est sublimé par le jeu de scène des onze comédiens, par un décor qui se déploie sous nos yeux au fil de l’histoire et par des costumes tous plus farfelus les uns que les autres!

Les onze rôles sont joués par 21 comédiens alternant à chaque représentations. Ces derniers appartiennent à la troupe des « Faux British », nous y retrouvons : Carmen Maria Vega, Mathilde Ripley, Miren Pradier, Aurélie De Cazanove, Denis d’Arcangelo, Nicolas Reynaud, Jean-Philippe Bêche, Stephan Imparato, Lionel Fernandez, Matthieu Roze, Pascal Provost, Alain Dumas, Jean-Marie Lecoq, Pierre Dumur et enfin Guillaume Collignon.

Le public est en totale immersion dans une Amérique des années 50, avec une bande originale jouée en live par six musiciens: Aidje Tafial, Erick Borelva, Julien Pouletaud, Mano Razanajato, Jean Baptiste Artigas et Xavier Ferran.

Dès l’entrée dans Le Palace, nous entrons dans l’histoire où un groupe de malfrats amateurs décident de cambrioler la City Banque. Mais arriveront-ils à leur fin?

Amants, quiproquos, cascades et farces, cette pièce est un véritable théâtre de boulevard où vaudeville et comédie d’intrigue s’entremêlent.

Le summum est atteint lorsqu’apparaissent les décors spectaculaires du scénographe Michel Mugnier. Ces derniers nous infiltrent dans cette aventure périlleuse jusqu’à nous faire oublier notre siège! Les fonds de scène défilent devant nous, s’ouvrant tels des livres pour faire place au décor. Cette mise en scène participe au rythme effréné de la pièce où le public n’a donc pas le temps de s’endormir!

« Le Diamant du Prince Ludwig » est pour moi un petit bijou de la scène dramatique. Une pièce fantastique avec : suspens, action et fous rires, le tout dans une scénographie des plus surprenante! Rien de mieux pour égayer une journée!

J’espère que ce petit rendez-vous vitaminé vous donnera envie d’aller voir cette pièce. A très vite!

Courtesy de l’artiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.